Comment soigner et entretenir votre couteau

Après l'investissement de votre (ou vos) couteau(x), vous devez également vous pencher sérieusement sur son entretien. Bien que cela soit naturellement difficile pour le cuisinier de tous les jours, en prendre grand soin est d'une importance capitale pour sa durée de vie.

Les couteaux aiguisés s'émoussent naturellement à l'usage et, selon le matériau, peuvent rouiller. Bien que cela puisse être pénible, traitez vos couteaux comme des instruments de musique, qui ont besoin d'être affûtés et contrôlés de temps en temps.

Couteau affûté


N'utilisez jamais d'aiguiseur de couteaux (ceux sur lesquels vous faites glisser la lame) pour vos lames en damas. Non seulement cela affaiblit la lame, mais la friction peut également provoquer des tensions. La majorité de ces aiguiseurs sont conçus pour les couteaux occidentaux à double lame, et non pour les couteaux styles japonais. Il en va de même pour l'acier à aiguiser, qui est uniquement destiné aux couteaux occidentaux.

Contrairement à la croyance populaire, il n'aiguise pas une lame émoussée, il aligne seulement un bord déformé. L'affûtage n'a donc de sens que si vous avez déjà aiguisé la lame.

Pierre à aiguiser 2

1. L'entretien de votre couteau

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour entretenir votre couteau à la maison.

  • Utilisez une tige en céramique pour aligner la lame - De temps en temps, il suffit de faire une dizaine de coupes vers le bas des deux côtés du couteau pour "recourber" le tranchant (uniquement pour les lames à double biseau).
  • Essuyez bien vos couteaux après le lavage - À moins que vous ne souhaitiez que la rouille tenace envahisse votre lame, essuyez toujours vos couteaux après le lavage à la main. De plus, en général, vous ne devriez jamais laver un couteau au lave-vaisselle. L'eau chaude et les produits chimiques puissants du détergent endommageront votre couteau.
  • Utilisez la bonne surface pour couper - Votre planche à découper peut également affecter la durée de vie de votre couteau. Évitez d'utiliser des planches fantaisistes comme le granit, le verre ou d'autres surfaces dures qui risquent d'ébrécher la lame et utilisez des planches en bois, en plastique ou en bambou.

 Planche à découper

2. Comment tester l'affûtage d'un couteau ?

Selon la fréquence, vous devez aiguiser vos couteaux périodiquement. Pour les cuisiniers amateurs, la coutellerie LAFORGE recommande un affûtage tous les 4 à 6 mois.

Pour vérifier le tranchant de votre couteau, faites le test du papier : tenez le coin d'une feuille de papier avec votre autre main, et faites glisser légèrement votre couteau dessus. Si la coupe est lisse sans frottement, votre couteau est aiguisé. Vous pouvez également essayer de couper une tomate en tranches : si vous pouvez couper la peau et la chair sans écraser le fruit, votre couteau est prêt à l'emploi.

Couteau tranchant


N'oubliez pas qu'un couteau émoussé est plus dangereux qu'un couteau aiguisé; un couteau aiguisé nécessite très peu d'effort pour couper alors qu'un couteau émoussé a besoin de pression, ce qui entraîne une incision plus profonde (et plus grave) qu'une coupe nette (et souvent peu profonde).

3. Aiguiser votre couteau

Achetez une pierre à aiguiser et apprenez à l'aiguiser vous-même. Il existe des tutoriels en ligne sur YouTube sur la façon d'aiguiser votre couteau, mais pour les débutants, cela peut être assez éprouvant ! Si vous ne l'avez jamais fait auparavant, entraînez-vous sur un couteau de 5 euros et non sur votre couteau préféré à 250 euros.

Pierre à aiguiser

Pour aiguiser, commencez avec une pierre à aiguiser de 1000. Si vous souhaitez affiner votre lame, polissez-la avec une pierre à grain plus élevé, au-dessus d'un grain 4000, et enduisez-la d'huile Camilla pour la protéger. Vous devriez également acheter un gomme à rouille pour éliminer la rouille et les taches tenaces si jamais.

Pierre à aiguiser découpe