Avez-vous déjà entendu parler du couteau Deba ? Cette lame de cuisine asymétrique très polyvalente et idéale pour la préparation de nombreuses recettes ? Si ce n’est pas le cas, allons-y ensemble découvrir le redoutable tranchant unilatéral de ce couteau japonais.

couteau deba

C’est quoi le couteau Deba ?

C’est un couteau japonais cuisine que l'on a tendance à qualifier de "couteau à lame saillante". À l’origine, il a été conçu spécialement pour découper du poisson. Mais, aujourd’hui on s’en sert également pour hacher de la viande à la main ou faire un tartare. 

En effet, c'est un couteau qui dispose d’une lame relativement lourde et épaisse comparée à celle d'un couteau de cuisine ordinaire. Sa robustesse permet une coupe facile, nette et rapide des têtes de poissons, des queues ou encore de l'arête dorsale.

De plus, la lame de ce couteau a une structure géométrie asymétrique. L’affûtage se fait de façon unilatérale pour avoir une coupe biseautée.

En principe, cet outil de cuisine est conçu pour les droitiers. Toutefois, il existe des modèles, bien qu’ils soient rares, adaptés aux gauchers. 

À quoi sert le couteau Deba ?

Le couteau japonais Deba est doté d'une lame acérée qui mesure environ 11 à 23 cm de long selon les modèles. La partie avant de sa lame est parfaite pour extraire les filets de poissons entiers. Quant à la partie arrière, on s’en sert généralement pour casser la carapace des crustacés ou pour briser des petits os.

Par ailleurs, il peut aussi être utilisé pour émincer les aliments, à défaut du couteau à émincer. Vous pouvez également vous en servir pour faire des sushis ou des makis.

Comme tous les types de couteaux de cuisine japonais, le couteau Deba doit être bien aiguisé pour garder la qualité de son tranchant. Pour ce faire, vous pouvez de temps en temps l'affûter à l'aide d'une pierre à aiguiser.

En ce qui concerne sa prise en main, elle est assez particulière. Pour maîtriser le maniement du couteau de cuisine japonais Deba, vous avez besoin d’un petit apprentissage. Lorsque vous l’utilisez, vous allez tout de suite remarquer que la lame asymétrique a tendance à glisser et la trajectoire visée n’est atteinte. Raison pour laquelle il est fortement recommandé de toujours utiliser une planche à découper suffisamment large pour un meilleur confort, mais aussi pour garantir la durabilité du fil de la lame.

En effet, pour un meilleur rendement, la méthode consiste à pousser, puis tirer sur la lame sans exécuter de mouvement d’aller-retour. L’action doit partir de l’épaule et non du poignet. En plus, le pouce et l’index doivent travailler le moins possible.